Non classé

PRENEZ PLACE DANS LE TIPEEE

Rejoignez laurent pierquin dans son tipeee

PRENEZ PLACE DANS LE TIPEEE !

Merci à tous ceux qui  me soutiennent déjà dans ce TIPEEE et bienvenu à tous ceux qui veulent nous rejoindre.

Vous êtes très important pour moi !

Grâce à vous, « Composer » est un travail auquel s’ajoute le plaisir de partager, le plaisir de savoir que vous serez heureux de recevoir mes nouveaux morceaux, d’entendre mes nouvelles compositions.

CA FAIT LA DIFFERENCE !

En effet, grâce à vos participations et votre soutien ponctuel ou mensuel, je peux prendre du temps pour composer et continuer à vous proposer des morceaux de musique, chansons ou instrumentaux.

C’est une sorte de changement de paradigme, une autre façon de voir la vie. Ce que vous payez c’est plus que de la musique et c’est bien plus qu’un MP3 ou même qu’un CD. Vous n’êtes plus des consommateurs !

Ce à quoi vous participez c’est à mon mode de vie.

LE MODE DE VIE QUI ME PERMET D’ETRE CREATIF.

C’est très important que vous compreniez cela. Car vos participations, vos TIPs, c’est ce qui permettra que cette partie là de ma vie demeure. C’est ce qui me montre, me prouve que vous aussi, vous voulez de cette partie là de ma vie dans vos vies.

Comme si vous choisissiez un monde AVEC un Laurent-Musicien-Pierquin plutôt que sans.

Et bien cela me réjouit, me touche et me donne de l’énergie, de l’envie et aussi une forme de devoir auquel j’aspire depuis longtemps.

Alors Merci ! Continuez ! Prenez place dans le Tipeee ! Parlez en à vos amis ! Donnez leur l’occasion d’entendre ce que je compose ! Donnez nous l’occasion de nous rencontrer et peut être auront-ils envie eux aussi, de faire parti de notre monde, de partager notre conception du monde, de soutenir l’être, toujours en devenir, encore plus que l’avoir, toujours fini.

A très bientôt

Laurent PIERQUIN

Rejoignez Laurent Pierquin dans son Tipeee

CONCOURS DE DESSINS D’ENFANTS 2015

CONCOURS DE DESSINS D'ENFANTS 2015 LAURENT PIERQUIN COMPOSITEUR MUSICIEN


Après avoir pris le temps d’écouter les albums en jeux, l’imagination des enfants leur a permis de créer des oeuvres magistrales !

UN GRAND MERCI à chacun des enfants qui a participé au concours de dessins d’enfants. Bien sur, que soit ici remercié les parents qui ont accompagnés leurs chérubins dans cette petite aventure sonore et picturale.

Une fois encore, je vous propose de regarder les dessins que vous avez réalisés ! Ils illustrent chacun avec une grande douceur et une belle tendresse les albums UN ARC EN CIEL DANS LA TETE et RAPHAELLE DANS LES ETOILES.

Sachez aussi que j’ai tellement trouvé agréable et charmant de recevoir vos créations pour ce concours de dessins d’enfants 2015 que je vous proposerai un autre projet qui me tiens à coeur très bientôt !

Le temps de murir, deux ou trois affaires à avancer et ensuite je suis à vous pour cette nouvelle idée de jeu ensemble.

En attendant, inscrivez vous sur le site ou communiquez moi vos adresses Email afin de ne pas rater le début du prochain jeux !

LA MUSIQUE ET LE SOIN

LA MUSIQUE ET LE SOIN LAURENT PIERQUIN COMPOSITEUR MUSICIEN

Cette partie est réservés aux idées liant la musique et le soin

Il ne s’agit pas ici de pratiquer de la musicothérapie mais simplement de faire état de dispositifs proposant des techniques psycho-musicales.


SOUVENEZ VOUS DE VOUS EN MUSIQUE :

La musique et le soin ce sont avant tout des expériences et des occasions de faire connaissance avec soit même. Voilà donc le projet, je vous propose une présentation de votre vie de façon sonore et durant 8 minutes. Chacun sait que la créativité née de la contrainte.

Je vous invite donc à vous replonger dans votre discothèque et à retrouver pour chaque période de votre vie les musiques qui baignaient votre quotidien.

A l’aide d’un logiciel de montage son, créez un mixage respectant la chronologie de votre parcours.

A chaque moment musical correspond un souvenir qui se réveille. Vous vous rappelez.

A chaque écoute de votre montage, vous re-visitez votre vie.


LE DESSINOPHONE

La musique et le soin c’est aussi apprendre a utiliser ses perceptions sensorielles. C’est aussi la découverte d’instrument de musique, des perceptions auditives, visuel et de l’imaginaire

Violon

Trombone

Bandonéon

Clarinette Basse

1 er temps ECOUTE et IMAGINAIRE ABSTRAIT,

Entendre les instruments sans les voire et les dessiner Quelques notes Quelques sons qui feraient penser à un animal ou un élément, les instruments sont utilisé comme source sonore pas comme source musicale. On présente les dessins de chacun et chacun en parle.

2 eme temps ECOUTE et IMAGINAIRE FORMEL,

On dessine en écoutant les instruments et toujours sans les voir qui cette fois produise de la musique « mélodique » On présente les dessins de chacun et chacun en parle c’est l’imaginaire en mouvement

3 eme temps PERCEPTION VISUELLE ET IMAGINAIRE SONORE,

on voit les instruments mais ils ne sont pas joués et on essaye de dire à quel instrument correspond chaque dessin (adaptation imaginaire et réalité)

4 eme temps, LIEN PERCEPTION (VISUEL et SONORE) ET IMAGINAIRE (VISUEL et SONORE)

On rejoue les instruments en les voyants

5 eme temps MANIPULATION :

Chacun peut essayer l’instrument ou les instruments qu’il veut.

6 eme temps, APPRENTISSAGE et OUVERTURE

Présentation de chacun des instruments (nom, famille, histoire)

7 eme Temps, OUVERTURE VERS D’AUTRES MONDE SONORE

Ecoute de morceaux liés aux instruments en soliste ou en orchestre

8 eme Temps, JOUONS ENSEMBLE

Chacun choisi un instrument et on essaye de faire de la musique ensemble.


Je travail aussi comme psychologue avec des enfants depuis plus de 15 ans, et je me suis  formé à la musicothérapie que je  pratique en institution depuis plusieurs années.


Moi j’ai été bluffé de revoir des moments que je croyais oubliés et disparus simplement en écoutant des musiques qui accompagnaient ma vie.

Et vous, que pensez vous de cette expérience ? Et vous avez vous des expériences à partager ? Des jeux musicaux qui sont aussi des expériences sensorielles ?


LE REQUIEM

REQUIEM LAURENT PIERQUIN COMPOSITEUR MUSICIEN

LE PROJET du REQUIEM

Certains se sont étonnés de me voir choisir cette aventure du Requiem. Et plusieurs fois, la question « pourquoi un requiem ? » m’a été adressée.

Je dois confesser (pour rester dans le vocabulaire religieux) que je n’en sais trop rien. Il y a t il un rapport avec le sacré, avec le mythique et les légendaires compositeurs ayant laissé une trace avec leur perception du requiem ?

Quoi qu’il en soit, c’est surtout à la question « comment un requiem ? » que je me suis frotté et donc, au sujet de laquelle, je peux apporter mon témoignage.

Le requiem, c’est la mort, mais lorsque l’on compose un requiem, il est difficile (et il n’aura pas été possible pour moi) de m’extraire d’une autre question, la mort de qui ? De qui voudrais je célébrer la mort ? A qui destinais je ce cadeau empoisonné ? Ce troc de dupes ?

Dés les premiers instants, j’ai ressenti le requiem comme une musique vivante. Il me vient avec le recul qu’elle pourrait servir la mémoire d’un cher disparu de mes ancêtres génétiques ou spirituels (quelqu’un éloigné de moi par le temps ou l’espace) Mais pour être juste, alors que je composais, c’était dans le présent que ces morceaux avaient un sens.

C’est tout naturellement que je me retrouve à faire le tour des personnes chères, au décès desquels pourrait répondre le requiem.

Mais tel un boomerang, j’ai pris en face cette projection de leur mort pour arrivée, de rebond en rebond, jusqu’à la mienne.

J’étais des lors engagé dans une course contre la montre, finir avant d’être fini.

C’est là que l’expérience à pris une dimension d’éprouvé quasi permanent. Au delà de ce que j’aurais pu imaginer de cette aventure.

La redécouverte de l’urgence. Une urgence à créer, pour vivre au delà de ma mort. Une urgence à vivre pour créer et aller au terme de cette création.

Ce travail est une course avec la mort et à ce jour, alors que le requiem est composé mais pas interprété, non encore donné à entendre, la course demeure inachevée. Serait-il encore possible de la perdre ? Que je quitte ce monde avant d’avoir mis au monde et entendu le chant de cet enfant terrible ? Non car tout vient en son temps ! Et je souris déjà à l’idée du cadeau qui me sera fait d’entendre cette ultime caresse…

Le requiem c’est aussi et pour l’instant, 3 étapes de travail

Une première étape d’écriture à l’âge de 25 ans.

Une seconde à l’âge de 35 ans

Une troisième à celui de 40 ans


DECOUVREZ ET CHANTEZ LE REQUIEM

En terme d’effectif, une formation entre 15 et 20 musiciens est suffisante.
Les cordes : violon I et II, violon alto, violoncelle et contrebasse
Les bois : Flûte I et II, hautbois, clarinette, basson, (prévoir peut être que certaines parties soient jouées par une clarinette en do ou une clarinette basse, ainsi que certaines autres par un cor anglais.
Les cuivres : cor et trompette sur certains morceaux
Percussion : cloche, timpani, caisse claire, cymbale, là aussi répartis sur certains morceaux.
Concernant les choeurs, l’écriture originale est pour un choeur d’homme mais les voix peuvent être réparties pour un choeur mixte ou un choeur de femmes.
Le Pie Jesu et l’Agnus Dei utilisent les compétences d’un soliste(ténor).
La durée du requiem est d’environ 20 minutes.
Concernant le niveau de compétence requise, un niveau d’amateur sérieux semble un minimum pour les choeurs et pour ce qui est des instrumentistes, il faut des professionnels (surtout pour la partie de trompette).

Un extrait est disponible en partition et en MP3 a l’adresse contact@laurentpierquin.com


QUAND LES COQUELICOTS

Quand les coquelicots album de Laurent PIERQUIN 2017

QUAND LES COQUELICOTS…


POUR TELECHARGER ou POUR ACHETER

BOUTIQUE


Le dernier album en date de Laurent PIERQUIN est un ensemble de morceaux teintés de rock et de chansons françaises et s’intitule « Quand les coquelicots… ».

Parfois lumineux et parfois sombre ( Je suis le vide), il continue à s’inspirer du quotidien (jours après jours) et s’ancre dans un vécu qu’il partage avec nous.

Un album Rural-Rock

Le Rock a longtemps célébré l’urbain. Les machines, les motos, le bitume et la route incarnait son image. Aujourd’hui il s’invite parmi les coquelicots et Il espère un réveil de la nature, comme une ultime rébellion qui remettra l’humanité à sa juste place.

Ce n’est plus l’homme qui se révolte, c’est la terre. C’est le sol qui se réveille et se prépare à « passer à autre chose ».

Tenons nous prêt donc pour cette nouvelle aventure humaine. Une aventure construite avec les éléments et non contre eux. Une aventure qui nous rapproche de la planète, de la vie, de notre humanité en arpentant un sentier qui nous donnera l’occasion de construire ensemble (et si nous rêvions en commun),

Cet album est composé en studio. Il rassemble des classiques du rock comme la basse, la guitare électrique et la batterie, mais certains morceaux s’ouvrent sur du piano ou des violons (Mademoiselle).

Vous y trouverez aussi quelques balades sensuelles (Merci à toi), porteuse d’espoir  (On aurait) et parfois d’amour ( Lettre d’A).

Venez découvrir ce nouvel opus et décharger un peu de votre colère avec lui.


Avec ce player vous pouvez écoutez chaque extrait 30 sec autant de fois que vous le voulez et cela gratuitement. Si vous en voulez plus, vous pouvez vous inscrire en 2 clics sur deezer ou téléchargez l’album.


POUR TELECHARGER ou POUR ACHETER

BOUTIQUE