BIOGRAPHIE




// ]]>
Laurent PIERQUIN oeuvre comme Auteur-Compositeur-Interprète mais également comme psychologue clinicien auprès d’enfants.

Né le 17 septembre 1971, à Villers semeuse dans les Ardennes (FRANCE) et a grandi à WARCQ.

BIOGRAPHIE

Il grandit dans un petit village des Ardennes, dont son père à la suite de son grand-père furent les maires. C’est à ce titre que Lucien Pierquin, son grand-père  à l’occasion de la sainte Cécile lui remettra ses premiers diplômes à l’école de Musique du village.

Grandissant dans le respect des traditions populaires, il est musicien dans l’harmonie municipale de WARCQ. Arborant fièrement son trombone coulisse, dès l’âge de 10 ans, il participe aux parades et aux concerts municipaux. Des marches militaires comme la marche de la 2eme DB aux standards de jazz, le répertoire emplit déjà les oreilles du musicien en herbe d’une vraie diversité sonores. A 6 ans, il commence le piano. Sa professeur, Madame JACQUES, lui apprend à définir ses goûts musicaux. De l’harmonie municipale, du trombone aux cours de piano, Laurent baigne dans la musique, et se laisse imprégner de ce que son environnement lui permet. Il se construit en tant que musicien sans le savoir, mais ne s’autorise pas à en faire son désir d’avenir.

La musique n’est pas perçue comme un métier. Son père est expert-comptable dans la lignée de son propre père et sa mère à cette époque suit les lignes d’une éducation bourgeoise. Il entame donc des études de commerce pour se rendre compte au bout de X mois que ses valeurs humaines n’y trouvent pas leur compte. Il s’oriente alors vers la psychologie, et obtient son diplôme de psychologue en 1998 dans une école reconnue à Paris. Pendant cette période d’études secondaires, la séparation de ses parents marque sa vie. Sa mère devient un soutien pour l’artiste en devenir. Laurent entremêle ardemment étude de psychologie et musique. Il a un groupe, fait de la musique tous les we, et surtout commence à composer. 

Bien sûr à l’heure des choix qui imprimeront toute sa vie d’adulte, la question du choix entre psychologie et musique se pose : doit il se consacrer exclusivement à la musique ou l’abandonner au profit de la psychologie.

Son expérience psychanalytique de 1995 à 2010, le conduira, à répondre par l’inclusive plutôt que par l’exclusive. Il choisit et il oeuvrera donc comme musicien et comme psychologue, l’un devant nourrir l’autre.

Réconcilié, il traverse alors une période très riche en rencontres et réalisations. Il travaille sur les textes de Paul Verlaine, extrait du recueil Œuvres Libres, rencontre Jo Bari, chanteur africain et joueur de sanza avec lequel il compose deux albums aux sonorités ethniques, travaille avec des réalisateurs de courts-métrage, Gwenaël Mulsant, Johan Boulanger et Victor Sumont et compose en solo de nombreux albums.  

Laurent est pianiste de formation mais a une facilité déconcertante à jouer et découvrir d’autres instruments pour nourrir ses compositions (flûtes, contrebasse, guitare, percussions…) de sons acoustiques. Auteur, compositeur, interprète, il puise dans son quotidien, les rencontres, les voyages, ses inspirations, il en ressort une œuvre musicales qui vous fera voyager dans des univers différents.

Présenter Laurent Pierquin, c’est aussi se relier au monde de l’enfance aussi.  Laurent n’est pas devenu psychologue pour enfant pour rien. Jouer avec eux, composer pour eux pour leur raconter des histoires, et les faire aller bien ou mieux, là est aussi tout l’un de ses univers. Ainsi Laurent compose les musiques de l’Album Un a